Qu’est ce que le contrôle de gestion ?

Que votre entreprise soit en train de traverser des difficultés passagères ou qu’elle soit en plein développement, le contrôle de gestion est un moyen efficace qui permet d’anticiper les problèmes, mais aussi à consolider les acquis. En effet, pour la continuité de l’activité de l’entreprise cet outil est indispensable. Mais en quoi consiste alors le contrôle de gestion ? Quels en sont les processus ? Et quels sont les outils pouvant permettre de le réaliser ?

Qu’est-ce que le contrôle de gestion ?

Le contrôle de gestion est un processus de mesure en temps réel des accomplissements et de pilotage global et permanent de l’entreprise en vue d’amélioration de la performance dans une entreprise. En effet, c’est un outil pouvant aider à la prise de décision. Il consiste à évaluer l’efficacité et l’efficience de la contribution des ressources de la firme. Le contrôle de gestion s’adresse autant aux gestionnaires de l’entreprise qu’aux opérationnels dans le but de leur permettre d’avoir une vision précise sur les coûts de l’entreprise. Il permet aussi de leur pourvoir des outils de suivi et de pilotage d’objectifs, et de permettre une stratégie mieux adaptée à l’entreprise. Bref, le contrôle de gestion est une manière d’analyser la gestion, les objectifs et les pratiques de l’entreprise.

Quels sont les processus du contrôle de gestion ?

Dans la réalisation d’un contrôle de gestion, il est indispensable de suivre certains processus. En effet, il faut commencer par une planification qui permet de définir les objectifs à réaliser en actes opératoires grâce à divers politiques définis au cours de cette phase même. Ensuite, il faut passer par la budgétisation. Cette étape permet de définir, de coordonner et d’approuver les plans d’actions de l’entreprise. Après, il y a la phase de l’exécution qui permet de traduire les plans en action pour atteindre les objectifs et de suivre les réalisations. Enfin, il faut mesurer les résultats pour pouvoir identifier les mesures correctives indispensables. Cependant, même si le contrôleur de gestion effectue au mieux son travail, les managers doivent aussi constater sur place les gestes dans les unités d’entreprise, car les indicateurs peuvent aussi être sujets à des manipulations.

Quels sont les outils du contrôle de gestion ?

Pour exécuter un contrôle de gestion, il existe quelques outils officiels notamment, la comptabilité générale, la comptabilité analytique, les ratios, les statistiques, les tableaux de bord ainsi que la technique budgétaire. Ce sont des sources d’information que l’entreprise utilise pour procéder à un contrôle des opérations enregistrées, à connaître l’état des créances, des dettes, et de l’état de toute l’entreprise. Ils donnent l’occasion de connaître les charges affectées dans l’activité. Et ils permettent également de mesurer les coûts dans chaque poste de l’entreprise. Ils permettent aussi d’expliquer les résultats et de les comparer avec les budgets.

Comment choisir son logiciel de gestion commerciale ?
Définition d’une notion : l’acte anormal de gestion