Publié le : 29 janvier 20235 mins de lecture

Un expert-comptable est un spécialiste du droit et de la finance titulaire d’un diplôme universitaire dans ce domaine. Il sert d’intermédiaire entre le propriétaire de l’entreprise et les tiers tels que les clients, les fournisseurs et les partenaires. Il peut être embauché par une société pour fournir des services par le biais d’un contrat ou d’une lettre d’emploi qui décrit ses fonctions. Tous les experts-comptables doivent adhérer à un ensemble de normes déontologiques établies par l’Ordre des comptables agréés. Cela signifie qu’ils doivent respecter une obligation de confidentialité, ainsi que le droit à une consultation et à des conseils professionnels.

Tenir les comptes

Les responsabilités quotidiennes d’un expert-comptable comprennent la tenue de livres de compte. Cette tâche essentielle doit être effectuée sans aucune confusion dans les dossiers financiers de la firme. La comptabilité consiste à enregistrer les transactions financières telles que les dépenses, les revenus et les passifs sur le tableau de bord financier d’une entreprise. Elle implique également le suivi des modifications apportées aux actifs de l’entreprise, tels que les actions ou les obligations.

Un expert-comptable doit d’abord adapter le système comptable de l’entreprise à sa structure avant d’externaliser ou de mettre en place des méthodes analytiques. Pour la première partie d’une mission, il doit également suivre chaque opération comptable au cours de l’exercice. En outre, il assure la sécurité des rapports financiers annuels. Un autre aspect important de ce travail consiste à préparer des budgets provisoires qui font le pont entre les budgets annuels. La tenue à jour des registres de la compagnie entre également dans cette catégorie. L’expert-comptable doit suivre des règles de gestion et de comptabilité pour assurer la sécurité des systèmes informatiques, la conservation et l’évolution des données. Chez Bepmale, vous pouvez engager un expert-comptable à Toulouse.

Gérer la comptable de la société

Les experts-comptables peuvent aider les entreprises dans le besoin à travers des missions de conseil. Cela implique généralement de fournir des recommandations sur la gestion financière, telles que la budgétisation et la recherche de financement extérieur. Ils fournissent également souvent une assistance lors des difficultés financières d’une entreprise en conseillant les firmes sur la restructuration ou en offrant des conseils préventifs avant qu’une action en justice ne soit engagée. Une fois qu’une compagnie fait faillite, les experts-comptables peuvent fournir une assistance dans le cadre d’une mise sous séquestre, d’une procédure collective ou d’une liquidation.

Dans le cadre de leurs responsabilités de gestion, les experts-comptables effectuent souvent d’autres tâches. Ceux-ci peuvent inclure des conseils d’exportation ; travailler avec des organismes de financement ; effectuer des analyses de marché ; offrir une formation ; aider au recrutement ; s’occuper de l’évaluation pour les transferts, apports, successions et partages.

Effectuer un audit contractuel

Les missions d’audit contractuel nécessitent l’assistance d’un tiers ou la convocation d’un expert-comptable à Toulouse. Ces modalités sont identiques à celles d’un audit légal réalisé par un commissaire aux comptes. Plusieurs types d’audits sont réalisés dans le cadre de la revue contractuelle. Après un contrôle matériel et des recoupements externes, un expert-comptable délivre une attestation de commissaire aux comptes. Cela démontre que les états financiers de l’entreprise auditée sont réguliers, sincères et factuels. Les certificats montrent aussi que les opérations de la société sont exactes et que leurs actifs sont authentiques.

Un expert-comptable doit souscrire une assurance professionnelle pour sa responsabilité personnelle. En effet, il est à la fois légalement et éthiquement responsable de ses erreurs et violations de l’éthique. D’un point de vue civil, cela signifie qu’il est responsable des dommages causés par ses négligences ou ses fautes à ses clients et à des tiers. En tant que professionnel, il doit garder confidentielles les informations de son client et ne se conformer à aucune réglementation. Il ne peut pas écrire des informations fictives ou fournir des conseils négligents aux clients. De plus, il ne peut pas encourager l’évasion fiscale ou la négligence.