Qu’est-ce que le BFR et comment le calculer ?

Les besoins en fonds de roulement sont le montant indispensable que l’entreprise doit payer ses dépenses courantes en attendant de recouvrer la créance due par le client. Les besoins en fonds de roulement prouve l’autonomie financière des entreprises à court terme, car cet indicateur représente le montant de capital nécessaire pour financer ses dépenses sans avoir besoin d’encaisser en même temps aux clients.

La notion de besoins en fonds de roulement

Les bfr calcul définissent le montant qu’une entreprise doit financer pour répondre à la demande causée par l’inadéquation des flux de trésorerie entre les sorties et les entrées. Ces différences sont généralement causées par les opérations commerciales. Les entreprises ayant des besoins en fonds de roulement plus de 0 sont notamment les entreprises qui doivent payer leur fournisseur dans les 20 jours et les clients doivent payer dans les 60 jours. La plupart des entreprises ont des besoins en fonds de roulement supérieur à zéro, ce qui signifie qu’elles doivent lever des fonds pour comparer les asymétries de trésorerie. Inversement, l’entreprise qui encaisse avant paiement est une entreprise dont le bfr calcul est inférieur à zéro. Nous discuterons ici des ressources en fond de roulement. Une entreprise du département de la grande distribution est généralement dans cette situation parce que ses clients paient comptant. Vérifiez vos charges courantes pour réduire certaines dépenses d’exploitation inutiles. Augmentez vos découverts autorisés auprès de la banque. Disposer d’un fonds de roulement suffisant, c’est-à-dire de ressources autres que des revenus pour soutenir votre cycle d’exploitation.

Le fonds de roulement et les besoins en fonds de roulement  

Le fonds de roulement peut fournir un financement pour les besoins en fonds de roulement. C’est la différence entre le capital permanent et les immobilisations nettes. Cela montre la pérennité du capital de l’entreprise pour garantir le cycle économique, c’est-à-dire qu’il correspond à une marge de sécurité, permettant à la société de faire face à des dangers tels que les défaillances de clients importants. Plus les fonds de roulement sont importants, plus l’autonomie financière de la société est grande. Idéalement, les fonds de roulement devraient couvrir une partie des besoins en fonds de roulement. Les soldes de trésorerie net sont les différences entre les bfr calcul et les fonds de roulement. Solde net de trésorerie = fonds de roulement-besoins en fonds de roulement. Ainsi, si les fonds de roulement sont supérieurs aux besoins en fonds de roulement, la trésorerie nette sera positive, et inversement. Des besoins en fonds de roulement positif n’est pas forcément grave, pourtant, il vous rappellera le fonctionnement de votre entreprise. Ensuite, vous devez revoir vos modèles pour minimiser votre fonds de roulement : augmenter les délais de paiement des fournisseurs/raccourcir les délais de paiement des clients. Un acompte est demandé à la fin de la vente.

Comment financer son BFR durant le démarrage de ses activités ?

Après avoir déterminé et analysé votre BFR, vous devez tenir compte de ces données dans la suite de vos activités, surtout lorsque vos besoins en fonds de roulement sont positifs. Dans ce sens, il doit être financé. Pour cela, vous disposez de diverses options, et c’est à vous de décider laquelle convient le mieux à vos objectifs et à votre situation : pour des bfr calcul modestes et à court terme : les découverts bancaires. Pour les besoins financiers à court/moyen terme : les apports en comptes courants sont des versements effectués par les partenaires à l’entreprise. Pour les besoins financiers plus importants et à plus long terme : le fonds de roulement et les ressources à long terme dépassent les besoins financiers à long terme. Ne confondez pas besoins en fonds de roulement et fonds de roulement. Si les besoins en fonds de roulement montrent les besoins de financement à court terme de l’entreprise, le fonds de roulement représente les ressources à moyen et long terme qui peuvent être utilisées pour payer les charges d’exploitation courantes de l’entreprise.

Les besoins en fonds de roulement

Les besoins en fonds de roulement représentent la trésorerie dont l’entreprise continue d’avoir besoin pour couvrir son cycle d’exploitation. Plus précisément, l’entreprise perçoit un chiffre d’affaires, qui sert à couvrir ses dépenses et ses dépenses courantes. Généralement, il existe un décalage entre les encaissements et les dépenses : le temps de paiement par les clients et/ou les fournisseurs, le temps de stockage du produit avant-vente, et le temps de production à partir de l’achat des matières premières. Les besoins en fonds de roulement représentent le montant de capital nécessaire pour combler ce décalage de flux de trésorerie. Sur le plan comptable, le fonds de roulement représente les besoins de financement à court terme de l’entreprise et sert à combler son écart de trésorerie. Nous parlons de la nécessité d’équilibrer le financement à la baisse. Un bfr calcul positif indique des besoins de financements à court terme. Pour dire que vos stocks et vos créances commerciales sont plus considérables que votre dette commerciale, c’est-à-dire que vous payez d’abord le fournisseur, puis le client.

Éviter les trous de caisse avec un logiciel de caisse
Choisir le bon logiciel de gestion commerciale