Se faciliter la vie et payer ses impôts en ligne

Il est bien loin l’époque où il fallait se rendre au centre des finances publiques pour payer ses impôts.  Grâce à Internet, un smartphone, une tablette ou un ordinateur permet de s’acquitter de ses impôts en toute simplicité. Ce qui est très profitable vue le gain de temps et d’énergie que cette procédure procure. Voici comment payer ses impôts en ligne.

Paiement des impôts en ligne

Les services de paiement d’impôts en ligne sont accessibles à tous sans aucune exception ; particulier et entreprise. La procédure est relativement simple. En effet, il suffit d’avoir un compte bancaire domicilié en France ou dans la zone SEPA pour obtenir l’autorisation de s’acquitter de ses dus en ligne. Cela peut se faire sur deux plateformes, la première est le site internet impots.gouv, et la seconde en utilisant l’application mobile dédiée. Pour ce faire, il faut inscrire sur les plateformes les coordonnées bancaires et de bien remplir le formulaire en ligne. A noter que si ce n’est pas la première fois que la personne paie ses impôts en ligne, ses informations sont déjà enregistrées dans son espace sécurisé. De cette manière, elle n’aura plus à ressaisir les mêmes données. A moins qu’elle souhaite changer de moyens de paiement. Dans ce cas-là, elle peut modifier ses coordonnées bancaires. Toutefois il convient de préciser que depuis 2019, le paiement en ligne ne peut plus se faire par carte bancaire. A la place, il a été mis en place un système de prélèvement souple. Pour être plus précis, l’impôt est prélevé sur le compte bancaire enregistré dans les 10 jours suivant la date limite de paiement qui figure sur l’avis d’impôt. Et en plus de cela, les finances publiques accordent un délai supplémentaire de 5 jours après le délai de paiement pour tous ceux qui choisissent de payer impôts en ligne.

Tous les moyens de paiement des impôts

Il existe diverses manières de payer les impôts en ligne. En premier lieu, le prélèvement mensuel est relativement simple et pratique. Avec cette méthode, les impôts sont prélevés 10 fois dans une année, du mois de janvier au mois d’octobre. Cela se fait de manière automatique, donc il n’y a pas besoin d’y penser chaque mois car le contrat est reconduit automatiquement avec le même prix chaque année. Cependant, si la personne souhaite changer de mode de paiement ou le montant des impôts, elle peut déposer un avis contraire et le service en tiendra compte. A noter que ce type de prélèvement ne touche  que  certaines taxes, celle sur l’habitation et la contribution à l’audiovisuel public, l’impôt foncier, ainsi que les taxes assimilées. Afin d’y souscrire, la personne doit justifier d’un numéro fiscal, d’une référence d’avis d’impôt, et d’un compte bancaire domicilié en France ou à Monaco. Après ce premier mode de paiement, il est également possible de régler ses dus avec un paiement en ligne qui est une forme de prélèvement via le compte particulier. En d’autres termes, il s’agit d’autoriser temporairement le prélèvement des impôts sur le compte bancaire. Cette méthode peut être utilisée pour payer certains types d’impôts  comme celui sur les revenus, sur les prélèvements sociaux, ou bien encore les taxes relatives à l’habitation, à la contribution à l’audiovisuel public, l’impôt foncier, les taxes annexes, celle concernant l’habitation sur les logements vacants, la taxe de balayage, et l’impôt de solidarité sur la fortune. Puis, il y a aussi le contrat de prélèvement à l’échéance ou encore les autres moyens traditionnels de paiement si l’impôt ne dépasse pas 300 euros.

Bénéficier d’une réduction des impôts

Il faut savoir qu’il existe quelques dispositifs qui permettent de réduire les impôts. Et bien évidemment, s’il y a lieu de réduction, cela devra être déduit lors du prélèvement. Pour pouvoir profiter d’une réduction d’impôts, elle est accordée aux personnes  qui investissent dans l’immobilier, dans ou dans le cadre d’une  baisse du revenu imposable et l’investissement productif. Dans le secteur d’immobilier, il existe quelques dispositifs qui offrent une réduction d’impôts pour ne citer que la loi Pinel. Par exemple, si une personne bénéficie d’un allègement de sa taxe d’habitation de sa résidence principale, elle pourra modifier sa diminution dans le contrat de mensualisation. Cela se fait dans l’espace particulier dans la rubrique « Gérer mes contrats de prélèvement ». Attention à bien calculer la diminution de la taxe en utilisant le simulateur en ligne sur le site des Finances Publiques.

Notification pour chaque prélèvement

Le fait d’autoriser un prélèvement automatique des impôts sur le compte bancaire ne signifie pas que la personne ne sera pas tenue au courant de la transaction. Le tarif ainsi que la date due chaque prélèvement reste accessible sur le compte particulier de la personne concernée. A préciser que l’accès au compte se fait avec le numéro de compte fiscal et le mot de passe. L’espace particulier donne aussi accès aux différents paiements effectués, aux contrats de prélèvement actifs, ainsi qu’aux échéanciers. Si certains impôts n’ont pas encore été réglés, ils sont mis en évidence sur le compte afin que la personne puisse les payer directement en ligne.  

 

Les logiciels de facturation en ligne
Les avantages d’un logiciel de caisse iPad